Opération Estragon

Lard Culinaire

samedi 26 mai 2007

Petits Biscuits Aux Amandes

Chacun garde en mémoire sa petite Madeleine de Proust... la mienne tient en un petit biscuit sec dans lequel était incorporé des morceaux de cacahouète... Je n'arrive pas à me souvenir de leur nom, ni même de la marque... je pense que ces biscuits ont disparus de la vente.

J'ai tenté de m'inspirer de ce savoureux souvenir pour réaliser ces petits biscuits.

Photo_054

Les Ingrédients :

  • 250 gr farine de type 45
  • 120 gr de sucre semoule
  • 170 gr de beurre coupé en petits morceaux
  • 1 œuf moyen
  • 80 gr d'amendes émondées
  • 1 pincée de sel
  • une cuillère de vanille liquide
  • une paire de boule Quies

De sorte à faciliter le travaille de la pâte, j'ai sorti le beurre une bonne demie heure avant d'attaquer...

Dans une casserole anti adhésive, faire chauffer doucement les amandes émondées afin de les dorer légèrement... surveiller attentivement en remuant de temps en temps!...

Soucieux de pouvoir retrouver des petits morceaux d'amende dans ces biscuits, j'ai préféré les passer au pilon plutôt qu'au mixeur...

Photo_028

J'ai choisi de faire la pâte au robot (bon d'accord, ce n'est pas plus compliqué d'y mettre les doigts...) équipé d'une pale de type "K".

Gagnons du temps, préchauffons le four à 180°c...

On attaque : J'ai tout d'abord versé dans le bol du robot le beurre ramolli coupé en morceaux, la cuillère de vanille liquide, le sucre et la pincée de sel. Allumer le robot à la vitesse maximal (c'est ici qu'il faut s'équiper des boules Quies!) jusqu'à ce que la préparation devienne crémeuse et homogène (deux/trois minutes).

Y casser l'oeuf et incorporer la farine, les amandes pilée... rallumer le robot à vitesse moyenne jusqu'à ce que la pâte forme une jolie boule homogène.

Photo_031

Voilà, le plus difficile est fait... (ne pas oublier de retirer les boules Quies...)

A l'aide de mon pistolet à gâteau (le même qu'avait Capitain Flam! Si c'est vrai!) j'ai disposé mes biscuits sur la plaque du four tapissée de papier de cuisson.

Photo_033   Photo_043

Enfourner 10-12 minutes en surveillant la cuisson. Les biscuits doivent rester assez clairs.

La cuisson terminée, j'ai déposé délicatement les croquants sur une grille.

Mon grand dilemme :

Soit :

1. se goinfrer de ces biscuits de la main droite et tenir de la main gauche la cuillère à Nutella,

2. intégrer directement le chocolat au biscuit... et donc gagner un peu sur la praticité lors de la dégustation (z'avez vu, il ne s'agit plus de s'empiffrer...)

3. ne rien faire d'autre et se satisfaire de ces biscuits tels quels... pffff...

Tel un âne affamé devant deux seaux d'avoine, je suis resté plusieurs semaines sans pouvoir me décider... plongeant chaque jour ma cuillère à Nutella dans son pot... (oui, il ne faut jamais laisser un pot de Nutella plus d'une journée sans ouvrir le couvercle... sinon il s'ennuie! Mais si c'est vrai!)  jusqu'à ce qu'il arrive quelque chose de prévisible: PLUS DE NUTELLA!!!!

Le choix s'imposait alors, il fallait tremper mes biscuits dans le chocolat...

J'ai fait fondre 60 gr de chocolat noir dans une casserole anti adhésive, additionnée de trois cuillères à soupe d'eau... de sorte à obtenir une consistance nappante...

J'y ai plongé pour moitié mes biscuits... les ai laisser reposer sur une feuille de papier cuisson, jusqu'à ce que le chocolat se soit solidifié...

Photo_075


Posté par La Fourchette à 01:00 - Gourmandises Sucrées - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Partageons, cuisinons !

    www.wikisine.com

    A bientôt

    Posté par Julie, mardi 29 mai 2007 à 18:24

Poster un commentaire